Lifestyle

Bilan 2016 : rater mieux

3 janvier 2017

Une fois n’est pas coutume, je vais parler de moi, de moi et rien que de moi. Je crois que ma transformation en vraie blogueuse est enclenchée ;). Du coup, quand j’ai vu que l’article-bilan était un incontournable de la blogosphère, j’ai aussi eu envie de dresser un bilan.

Déjà parce que 2016 m’en a fait baver. C’est sans doute l’année où je me suis le plus détestée, où l’estime de moi-même a été au plus bas. Mais aussi parce que, en y réfléchissant bien, 2016 a été un véritable déclic. Je suis un jour tombé nez-à-nez avec cette citation : « Essayer. Rater. Essayer encore. Rater encore. Rater mieux. » Et je trouve qu’elle résume à merveille mon année.

Le corps

2016 était l’année où je voulais prendre en main mon corps et ma santé : manger moins de viande, boire (beaucoup) moins d’alcool, continuer le sport, éliminer les produits toxiques… Mais je finis l’année avec le poids le plus haut que je n’ai jamais fait, je n’ai plus couru depuis août, et je me suis pris la pire cuite de ma vie (merci Jason). Mon corps m’a cruellement rappelé ces excès en me faisant quelques frayeurs. Sur ce point, 2016 a donc été un échec.

Mais je commence 2017 avec la furieuse envie d’en découdre, de réussir à gérer mes pulsions, et de faire enfin la paix avec ce corps que je malmène trop souvent.

L’esprit

Je me suis souvent sentie nulle en 2016. J’ai oublié l’essentiel : pas assez présente pour les gens que j’aime, incapable de rester seule, inapte à prendre du recul sur ma situation… J’ai l’impression d’avoir pris systématiquement les mauvaises décisions. Résultat : foirage total et estime de moi-même au ras-des-pâquerettes.

Une seule chose me réconforte : quand on reste au fond de son canapé, on ne risque pas d’échouer. Et je pourrais comparer 2016 à un saut dans le vide : j’ai quitté mon boulot, bouleversé mon quotidien, traîné sur des sites de rencontre, côtoyé des nouvelles personnes, voyagé pour la première fois toute seule… ce qu’on appelle clairement sortir de sa zone de confort. Et c’est en soi une victoire d’avoir réussi à toujours aller de l’avant malgré les échecs. Je saurai m’en souvenir.

Et dans cette constante fuite en avant, 2016 m’a permis de pas mal barouder : Miami, Montréal, Londres, Budapest mais aussi Belle-Île-en-mer, Vannes, Caen, Orléans, Bordeaux, Mimizan, Arcachon et le Cap Ferret. Et une année où on voyage n’est jamais une année perdue ! Pour que le tableau soit complet, il faut que j’ajoute les festivals, les fêtes, les week-ends en famille, les 30 ans de 2 BFF, un magnifique PACS, et la naissance de 3 petits anges <3. Tous les ingrédients pour me rappeler que le tableau est moins noir qu’il n’y parait.

Le blog

Parce qu’on est là pour ça tout de même ! Plus que jamais, Mes dernières lubies est devenu un véritable repère. Je n’ai pas atteint mes objectifs en terme de rythme de publication, j’ai toujours autant de mal à tenir les délais… mais je me suis donné à fond.

2016, c’était l’année des grands travaux : j’ai changé le design du blog et enfin investi dans un thème WordPress responsive. Et j’ai reçu beaucoup d’aide pour ça : mon ami Aurélien m’a réalisé un joli logo avec une typographie faite main comme je les aime, ma copine Stéphanie m’a désignée une belle signature de mail, mon directeur artistique préféré a migré le blog sur mon propre serveur pour que je puisse enfin voler de mes propres ailes. Et l’année finit à merveille puisque, après avoir galéré 6 mois sans appareil photo (merci Aymeric, Colette et Salomé), j’ai reçu à Noël un Canon EOS 700 D par les personnes que j’aime le plus au monde <3

En retour, Mes dernières lubies m’a beaucoup apporté cette année. D’abord, consécration suprême, un de mes DIY a été publié dans un magazine papier, le très beau Mollie Makes. Mes petits terrariums ont quant à eux été sélectionnés au concours que Oui are makers organisait avec Le Bon coin. Et c’est toujours un des 3 tutoriels préférés de la communauté. Enfin, le blog m’a permis de faire des belles rencontres : Alexandrine d’Artlex lors d’un atelier bijoux chez 1.2.3, Amélia Nymphea pour une matinée magique avec Lancôme, et Astrid de Spank blog pour un atelier customisation lors du festival Andy.

Et surtout vous êtes là, toujours plus nombreux, ici, sur twitter, sur facebook, sur Pinterest, sur Instagram… Le nombre de lecteurs de Mes dernières lubies double chaque année depuis sa création et ça m’emplit de joie ! Rien ne me fait plus plaisir que de voir que mes tutoriels sont utiles, que vous les testez, que vous vous les appropriez. Il ne m’en faut pas plus pour me dire qu’en 2017 j’essayerai encore, et que je ferai un peu plus que rater mieux 😉

Enregistrer

Vous aimerez aussi

3 Commentaires

  • Répondre Émilie Hubert 10 janvier 2017 à 17 05 03 01031

    Bravo ma copine pour ce très joli article. Ce n’est pas facile de faire le point, et tu t’en sors avec brio. 2017 s’annonce tellement belle, baroudeuse, riche en rencontres et en projets pour toi et tu le mérites amplement. Bises.

  • Répondre carole gascard 22 janvier 2017 à 18 06 47 01471

    Bravo pour ce bilan très lucide (trop peut-être) sur ton année. Moi, elle m’aura permis de te rencontrer et de découvrir combien tu es intéressante, pleine d’énergie et de finesse, aussi. Les défis que tu te fixes pour 2017 sont bien hauts mais je suis sûre que tu vas avancer vers ce que tu désires. Je t’embrasse.

  • Répondre Marion 23 janvier 2017 à 18 06 53 01531

    2017 is only good vibes !
    Je te souhaite plein de belles choses ma copine chérie <3 et bravo pour ton blog !
    PS : j'ai beaucoup ri au passage de "la plus grosse cuite de ma vie" mais maintenant je suis sûre qu'avec ton Bullet Journal tu maîtrises davantage la chose (ou pas … ! Et aller boire des verres de temps en temps avec des copines ce n'est pas si grave n'est-ce pas ? ;))

  • Laisser un commentaire

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.