DIY

DIY : une lampe en béton

19 janvier 2019

Ma dernière lubie ? Le béton ! Cela ne faisait pas vraiment partie de mes 12 résolutions DIY pour 2019 mais j’ai reçu un kit The French Vikings en cadeau à Noël et j’avais hâte de le tester.

Dans ce « Koffret », il y a tout le nécessaire pour fabriquer deux lampes en béton. J’ai craqué sur le design minimaliste de ce luminaire. Je vous partage donc mon pas à pas et je vous donne mon avis sur ce kit.

Contenu du coffret

  • Deux sacs de béton : du joli béton bien blanc qui contient de la fibre de verre pour la solidité. Il est déjà pesé au gramme près.
  • Un moule et deux contre-moules : le moule est en matière assez solide noire. Les contre-moules sont de simples gobelets en plastique percés au fond. Au premier abord, je n’y avais pas fait attention et je pensais que cette pièce manquait dans le kit. Il y en a 2, au cas où il y aurait de la casse entre les deux DIY.
  • Les accessoires : deux douilles, deux vis de serrage, des petits pieds autocollants et un peu de papier de verre. La seule chose que vous devrez acheter, c’est une ampoule.
  • Des pigments : dans le kit de base, il y a deux boîtes de pigments. Mais mon amoureux a décidé d’ajouter toutes les autres couleurs disponibles sur le site pour que je puisse avoir le choix.
  • Le matériel de protection : 2 paires de gants, une bassine pour faire le mélange, un gobelet mesureur, une nappe… Ils ont pensé à tout pour pouvoir se lancer directement dans votre création.

Comment réaliser une lampe en béton ?

Préparation

Le kit contient une nappe qui vous permet de protéger votre table et qui vous donne des indications sur les éléments à préparer avant de se lancer.

Commencez par monter votre moule : le gobelet vient à l’intérieur et se fixe avec une vis et un écrou à oreilles.

Quand tout est en place, fabriquez votre ciment : mettez l’eau dans la bassine puis ajouter la poudre de béton en 5 fois en malaxant bien avec les mains (n’oubliez pas de mettre les gants). Personnellement j’ai dû ajouter quelques gouttes d’eau par rapport à leurs indications.
Pour faire un effet marbré, j’ai également ajouté un tiers de la boîte de pigment noir. Versez ensuite votre béton dans le moule et tapoter délicatement pour que les bulles d’air partent.

Démoulage du ciment

Après au moins 18 heures de séchage, vous pouvez démouler votre pied de lampe. Une fois la vis retirée, le moule se décolle tout seul. En revanche le contre-moule gobelet résiste un peu plus et je l’ai même écrabouillé pour qu’il sorte (ce qui explique sûrement pourquoi il y en a 2 dans le kit).

Ensuite, commence pour moi la partie qui était la plus laborieuse : faire rentrer la douille dans la cavité formée par le contre-moule. Il faut commencer par casser à l’aide d’un couteau la fine couche de béton qui s’est formée à la jonction du moule et du gobelet. Ensuite, il faut patiemment poncer les bords du trou jusqu’à ce que la douille passe. Avec le petit morceau de papier de verre fourni dans le kit, ça a bien dû me prendre une demi-heure. Peut-être que je m’y suis mal pris ou que je n’ai pas assez serré la vis au moment du moulage !



Montage de la lampe

Une fois que la douille passe et remonte assez loin vers le sommet de la lampe, on la fixe avec la bague métallique. On fixe ensuite les petits patins transparents aux 4 coins de la base. Cela assurera plus de stabilité et permettra au fil de passer.

Maintenant il n’y a plus qu’à visser une ampoule et votre lampe est finie !

Mon avis sur le kit The French Viking

Le premier point positif, c’est que c’est vraiment un kit prêt à l’emploi. Vous pouvez vous lancer directement dans la fabrication de votre lampe sans avoir rien d’autre à acheter ou à trouver chez vous.

Le béton est aussi de très belle qualité : lisse et brillant, il donne vraiment un fini parfait à votre objet. Les bougeoirs que j’ai réalisés il y a quelques années sont grisâtres et ternes à côté de ma jolie lampe.

Seul petit bémol : j’aurais aimé plus d’explications. Par exemple, un pas à pas en photos de chaque étape, notamment concernant la texture du mélange de béton. Je suppose que des vidéos doivent se trouver en ligne mais je ne suis pas allée chercher. Notamment parce qu’une fois que vous avez les mains dans le béton, c’est difficile de faire autre chose 🙂

Et enfin, pour finir sur un dernier point très appréciable : le visuel est vraiment contractuel. Votre lampe terminée ressemblera exactement à celle du modèle !

Vous aimerez aussi

Aucun commentaire

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.