DIY

DIY : shampoing sec naturel

13 mai 2019

Ma dernière lubie ? Passer aux cosmétiques maison ! Je vous ai déjà partagé ma recette de shampoing solide. Mais s’il y a bien un produit dont j’ai eu beaucoup de mal à me passer, c’est le shampoing sec.

Même après avoir converti au bio toute ma routine beauté, j’achetais encore 2 bouteilles de shampoing sec Batiste par mois. En considérant le prix, les produits chimiques, les gaz propulseurs, les déchets… cela ne pouvait plus durer ! J’ai me suis donc lancé dans une recette maison.

Matériel

  • 50 grammes de rhassoul : cette argile originaire du Maroc est un fortifiant capillaire et un purifiant
  • 35 grammes de poudre d’arrow root : cette poudre de plante est très fine et soyeuse.
    Elle va parfaire la texture de votre shampoing sec en lui apportant un fini plus doux. Vous pouvez également utiliser de la fécule de maïs.
  • 15 grammes de poudre d’iris : cette poudre faite de racine d’iris a une odeur très agréable. Elle est également réputée pour ses propriétés nettoyantes et absorbantes.

Comment réaliser son shampoing sec maison ?

C’est un peu le tutoriel le plus simple sur ce blog ! Il suffit de peser avec précision les 3 poudres et de les mélanger soigneusement au mini-fouet ou même à la cuillère. Vous pouvez le faire directement dans un petit bocal hermétique qui vous permettra de conserver votre shampoing sec.

La partie qui demande certainement le plus d’explications, c’est l’utilisation de ce shampoing sec. Surtout pour ceux qui ont l’habitude d’utiliser celui en bombe ! Ces 3 poudres absorbent l’excès de sébum et nettoient le cuir chevelu, sans eau et donc sans mouiller les cheveux. Cela permet d’espacer vos vrais shampoings ou de faire une retouche en vitesse un matin où vous êtes pressé.

Déposez-en un peu sur la racine de vos cheveux avec un gros pinceau à maquillage. Massez ensuite délicatement le cuire chevelu et laisser poser au moins 5 minutes. Brossez ensuite vos cheveux et frottez éventuellement avec une serviette éponge ou microfibre pour enlever les dernières traces de poudre.

Petit bonus : réalisez une version à emporter de votre shampoing sec. Le pot en verre est parfait pour laisser dans la salle de bain mais pour emporter en week-end, utilisez un pinceau à maquillage avec un petit réservoir.

Verdict : cette recette est parfaite. Au niveau du résultat, cela fonctionne aussi bien que du shampoing sec en bombe. Et même peut-être mieux car une pose permet parfois de rafraîchir les cheveux pendant 2 jours. En ce qui concerne la pose, je vous conseille simplement de mettre la tête au dessus du lavabo car les résidus de shampoing sont assez salissants. De même, habillez-vous après avoir brossé vos cheveux ! Pour finir, en ce qui concerne le prix, c’est tout simplement imbattable. Pour le prix d’une bombe de shampoing sec, vous en aurez au moins assez pour une année ! Ce qui au final, produit également bien moins de déchets et de produits nocifs. Vous l’avez compris, aujourd’hui, je suis conquise par cette recette et je ne reviendrai jamais au shampoing en bombe !

Vous aimerez aussi

Aucun commentaire

Ecrire un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.